Comment détecter un faux avis / commentaire ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Que vous soyez un consommateur, ou un chef d’entreprise, les faux avis nuisent à votre expérience sur Internet et votre e-réputation. Il est en effet courant de lire de faux avis sur des pages de présentation d’entreprise (restaurant, hôtels etc.).

Les internautes ont pris l’habitude de consulter les plateformes d’avis, et sont tout à fait capables de déceler les faux commentaires.

Mais qu’est-ce qu’un faux commentaire ?

Un faux avis ou un faux commentaire, est un avis rédigé sur une entreprise par une personne fictive ou payée pour le faire. C’est un avis non authentique, qui ne provient pas d’une expérience vécue par un client.

Les faux avis sont nuisibles pour une entreprise, car une fois découverts, ils nuisent fortement à l’image de l’entreprise.

Je vous invite à lire le cas sur la compagnie de taxi G7 qui a affiché de faux avis clients sur son site : cliquez ici

Alors comment reconnaître un faux avis ?

Le magazine Capital avait consacré un reportage sur les avis clients et mettaient en garde les internautes sur ces pratiques.
Les avis clients peuvent être détectés facilement car :

  • ils emploient beaucoup de points d’exclamation
  • Sont très élogieux, utilisent de nombreux superlatifs
  • Répètent plusieurs fois le nom de l’établissement
  • etc.

Je vous invite à regarder la vidéo suivante pour plus d’informations :
Capital - Faux commentaires - Camille Srour - 10 janvier 2016 - Extrait from Othello on Vimeo.

Les faux commentaires peuvent être facilement détectés, si vous êtes une entreprise, n’optez pas pour ce type de pratique. Celle-ci nuira à votre business, laissez vos clients s’exprimer et montrez à vos potentiels clients votre professionnalisme !

Si vous êtes propriétaire d’un établissement et que vous devez faire face à des avis négatifs, justifiés ou non, voici la démarche à suivre pour répondre à un avis négatif.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »